La Brebis Egarée

Arts Visuels et Spectacle Vivant

La Brebis Egarée

mama said

photos de Romain Danger

photos de Romain Danger

Mama Said est une formation indie folk urbain imprégné des cultures hip hop, rock et rhythm & blues. Les textes, qu'ils soient en français ou anglais, sont infusés des racines américaines du groupe et racontent une jeunesse sur les routes et sans repères. Violoncelle, guitare, piano, batterie et voix sont au service d’un son éclectique et organique.

CONCERTS 2020

2 avril - L'Instant T,Nîmes (30)

11 juillet  - Marché des producteurs de Saint Beauzély (12)

14 juillet - Café Plùm, Lautrec (81)

21 juillet - Chez Olivia, Lunas (34)

7 août - Le Mercadou du Larzac, (12)

14 août, OKFE, Millau (12)

19 août - Marché d'été de Montredon, La Roque Sainte Margerite (12)

25 août - Katalpa, Compégnac (12)

02 octobre - La Fabrick, Millau (12)

03 octobre - Radio Larzac, Millau (12)

ANNULATIONS liées au Covid

 

En voir plus / Watch here:

Ecoutez ici / Listen here:

Suivez-nous / follow us:

Instagram

Facebook

Soundcloud

 

Nous contacter / Contact us:

cielabrebis@gmail.com

Mama Said est une musique de nécessité. Il faut qu'on joue. Ça explose, ça déborde et on a des choses à dire et à faire ressentir. Formation franco-américaine, née sur le Larzac (Aveyron) en 2017 d’une rencontre entre le duo d'Anaïs et Joshua, de retour de Dublin, Seattle, Barcelone et San Cristobal de la Casas, et Guillaume tout récemment immigré d'un système solaire voisin, puis Guilhem en pleine tournée. Un coup de fil transatlantique et le projet est né : composer, enregistrer, et surtout... jouer.


 
Joshua est l’auteur compositeur de Mama Said. Autodidacte,  il écrit de la musique pour le spectacle vivant et le cinéma depuis 5 ans. Ses compositions sont un retour vers des sources simples et épurées des ses origines : le rythme & blues, rock des années 70, hip hop, reggae et folk américain. Ses textes, qu'ils soient en français ou anglais, sont infusés des ses racines américaines et racontent une jeunesse sur les routes et sans repères. Critique, drôle, ironique, engagé, sensuel et parfois mélancolique, Joshua écrit et chante avec ses tripes et joue une guitare rythmique et vibrante. Son style est chancelant et sincère, difficile à définir...Pour paraphraser le réalisateur américain Jim Jarmush : « La vie est beaucoup trop important pour être prise au sérieux »
 


Anaïs éclaire le groupe par sa voix, son violoncelle et sa présence à la fois délicats et pimpants. Autant en percussions, qu’avec ses cordes (vocales, entre autres) elle harmonise et sublime les compositions avec ses arrangements. Danseuses et circassienne, le rythme est au cœur de sa contribution, mais les nappes résonnantes et les mélodies profondes de son violoncelle ainsi que la sensualité de sa voix chaleureuse teintent le tout d’une couleur inattendue.  
 


Le cœur bat son plein avec Guillaume derrière sa batterie bricolée de ferraille, de bois et de peau. Il ne joue pas des rythmiques, il les invente dans une pulsation qu'il envoie, parfois avec ses baguettes et des éclats de voix, en l'air. Virtuose, arrangeur et force de proposition, il est aussi garant d'un contre point inopiné, un pas de côté structurel auquel on ne s’attend pas et qui rend Mama Said indéfinissable...jazz, blues, rock, world, fusion, hip hop....oui, mais il faut que ça groove. Il nous ramène vers l’Afrique et transforme dans une créolisation hypnotique des sons charnels vers des rythmes parfois électroniques et parfois organiques. Il rayonne sur scène dans le plaisir du partage et donne encore et encore. Avec lui, on a envie que ça dure...  
 
 

Le touches douces du noir et blanc binaire éclatent dans une explosion quantique déclinée dans une pluie de notes. D'une bruine matinale à l'orage rageur, Guilhem, cerne le sens des chansons avec une sensibilité personnelle et pertinente. Le dernier arrivé, il prend une place de pilier, le chaînon manquant de cette formation déjà plein d'entrain. Étonnants, ce garçon et son piano qu'on peut imaginer aisément dans une formation de jazz, classique ou alors... au cœur du rythme & blues urbain et rock... à la Mama Said.


Mama Said est tantôt dansant, tantôt planant, avec des textes plein de sens et un son entraînant d'une couleur épicée.
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :